Evelyne Knecht

EVELYNE portraitNée à Pully en 1962, elle suit sa scolarité entre Pully et Lausanne.
A 18 ans, elle part pour Paris, elle y suit l’Ecole nationale du cirque chez Annie Fratellini.
Parallèlement, elle fait partie de la Compagnie du Théâtre de l’Escalier d’Or menée par Pierre-Olivier Scotto.
Elle continue sa formation au Carré Silvia Monfort, école de mime dirigée par Gérard Le Breton, dont elle sort diplômée en 1985.
Puis elle poursuit au Studio 7, une formation de l’acteur dirigée par Jean-Claude Rousseau.

De retour à Lausanne en 1988, elle travaille avec beaucoup de compagnies différentes en qualité de comédienne ou assistante à la mise scène, mais aussi en tant que marionnettiste ou magicienne…
En 1992 elle crée le Théâtre Enjeu, en collaboration avec Isabelle Bonillo et Jean-Luc Borgeat. Dans ce cadre, elle signe ses deux premières mises en scène : La nuit des assassins de José Triana en 1992 et L’autre Don Juan d’Eduardo Manet en 1994.
Depuis 2001, elle est aussi active sur le plan politique. Elue trois fois au Conseil communal, elle y siègera de 2002 à 2016.

En 2005, elle crée la compagnie du Théâtre Actif, dès lors elle se dirige essentiellement vers la mise en scène.
Soucieuse des enjeux de notre société, sa démarche de metteuse en scène est avant tout guidée par une « envie de dire », elle conçoit la mise en scène comme une prise de parole et par conséquent, comme une forme d’écriture.
Cette démarche l’emmène vers un théâtre populaire, au sens noble du terme, ce qui signifie non seulement un théâtre accessible à toutes et à tous, mais surtout, un théâtre qui ouvre le débat sur des préoccupations actuelles, qui interroge le quotidien des femmes et des hommes, ici et maintenant.
De montages de textes en adaptations, Evelyne se dirige de plus en plus vers l’écriture.

En 2012, elle devient membre de la SSA pour pour l’écriture de «Mais que veulent-elles encore ? Encore !»
En 2014 elle reçoit une bourse à l’écriture de la SSA pour «Un métier pas comme les autres…» ainsi que le soutien de la fondation Jan Michalski pour l’Ecriture et la Littérature.

 

en tant que comédienne