Patricia Bosshard, musicienne.

Patricia BosshardNée le 12 septembre 1965, à Orbe

Formations:

1985 – Etudes classique à l’université de Montréal.
1991 – Licence de rythmique Jaques-Dalcroze, Genève, 1er prix de création (1991).
1992-1996 – EJMA puis se perfectionne dans la classe de Claire Bernard à Lyon.

Passionnée par les musiques actuelles, elle participe à toutes sortes d’aventures électroniques et improvisées. Elle va à la rencontre d’autres formes d’art telles que le théâtre, le cinéma, la chanson, les expositions et la vidéo.

Compositions pour le théatre:
Elle compose régulièrement pour le théâtre, privilégiant la musique en direct sur scène
2010 « Soupçons » de Dorian Rossel
2009 « Hélas, Emile… » Evelyne Knecht
2009 « Quartier lointain » de Dorian Rossel
2002-2005 – Trois créations avec la Compagnie A.-C. Moser: « Songe d’une nuit d’été » de Shakespeare, « Alma ou petits bouts de rêves » et « Le journal d’une rêveuse »
2002 – Collabore avec Valérie Poirier, Andrea Novicov, l’Helvetic Shakespeare Company.
1998-2002 – Trois créations d’auteurs, mises en scène par Claude Thébert: « La plante » de Christophe Gallaz, « Que souhaiter de plus ? » d’Amélie Plume et « Sur un rivage du lac Léman » de Jaques Probs

Projets multimédias
Elle réalise des projets de musique associée à d’autres formes d’art, films, expositions… :
2010 – Festival de la Cité: Cath Remix de la Cie Dynamo
2010 – Cie Dynamo, HoldUp en salle, Théâtre 2.21.
2009 – Concert de 10 musiciens de l’association Eustache sur le film « L’Inhumaine » de Marcel l’Herbier (1924) – Cinémathèque de Lausanne
2007 – « J’arrive », court-métrage de Fabien Gazanhes, prix de la meilleure bande-son2005 – « La clé des champs », court-métrage de Floriane Closuit2004 – «The Hours », électronic lounge, avec Marie Schwab (alto), Bern jazzfestival2003 – « Perfo », danse-musique avec Annik Saunier, Sévelin 36, Lausanne2002 – « Ipotesi per un delirio », musique-peinture, avec N. Snozzi,, La Chaux-de-Fonds2002 – « Kaktus », performance vidéo-musique-danse jouée à Amsterdam et Bern avec Cristin Wildbolz (contrebasse) et Dorothéa Schürch (voix).2002 – « Impulsion, une histoire de cœur », exposition au musée d’art des enfants à Renens, musique électronique composée pour la quadriphonie, avec des projections de J-P Fonjallaz.1999 – « Nostalgia dell’avenire », création musique-films-photos avec Pascal Desarzens.1998 – « Expositions sympathiques », exposition de photos de J-P Fonjallaz, textes de Stéphane Blok, et musique en quadriphonie, Arsenic, Lausanne1996 – «Entre frère et sœur », court-métrage d’I. Blanc (1996).Concerts2003-2006 – Thierry Romanens: nombreuses tournées en France, Belgique, Suisse et canada Joue avec le Quatuor 3 +1, musique improvisée pour cordes et électronique, concerts évènementiels hors salles de concerts (musées, Palais de Rumine de Lausanne, zoo…).Participe à de nombreuses aventures d’improvisation électronique (rough and ready electronics, Luzern, Zürich, Bern), Inentropia à Lausanne…

En 2003, elle reçoit un mandat de composition de Pro Helvetia.

site internet

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.